CAMUS ALI parle de Fovi Katakou – YouTube

Togo : l’activiste Fovi Katakou gardé au SCRIC

L’activiste togolais Fovi Katakou est arrêté à son domicile le samedi 11 décembre 2021. Des recoupements faits par Africa rendez-vous auprès du Front citoyen Togo debout (FCTD) dont il est membre, il en ressort que Fovi est gardé au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC)

Le motif ou encore les chefs d’accusation retenus contre lui ne sont toujours pas connus. Le père du prévenu confirme la présence de Fovi Katakou au SCRIC et rapporte que toute visite lui est interdite jusqu’à dimanche 12 décembre 2021.

Fovi Katakou connu pour ses prises de positions et écrits sur les réseaux sociaux, a partagé un peu après 8h GMT, un texte titré : « Au Togo, il reste que Gnassingbé Faure nous distribue à nous tous le faire-part pour acter nos décès ». Il y interpelle étudiants, corps habillés, chrétiens, musulmans et les artistes de la chanson.

Les tractations seraient en cours pour une assistance juridique de l’activiste alors que des avocats sont à Kouvé, dans la préfecture de Yoto pour l’enterrement de l’avocat, ancien premier ministre Yawovi Agboyibo, décédé depuis le 30 mai 2020 à Paris.

Ce n’est pas la première fois que Fovi Katakou, aussi membre du mouvement Nubueke, est interpellé. A plusieurs reprises et ce depuis 2019, il a toujours eu maille avec la police et avait même été accusé de publication de “textes relevant du terrorisme”.

Source: https://www.africardv.com/politic/togo-lactiviste-fovi-katakou-garde-au-scric/

================================================================

Ferdinand, Joel, Fovi katakou: Faure et Davodou n’ont plus de limites. Mais pour combien de temps? – YouTube

Déclaration de l’ANC
(Relative au kidnapping de Fovi Katakou.)

L’ANC a appris dans la journée du 11 décembre 2021, l’arrestation à son domicile de Fovi Katakou, par des agents de sécurité qui l’ont conduit au Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC) où il est toujours détenu.

Fovi Katakou est un jeune togolais, en situation de handicap moteur qui participe sur les réseaux sociaux, malgré une invalidité sévère, au débat sur la situation socio-politique nationale. Ses positions sont claires, cohérentes et responsables. Fovi Katakou, pour ceux qui le connaissent, tente inlassablement d’attirer l’attention de ses compatriotes sur les dangers du désintéressement, de la résignation et du silence face aux abus de la dictature du système RPT/UNIR qui régente notre pays depuis plus de cinq décennies. Il s’adresse à toutes les togolaises, à tous les togolais, à toutes les couches de la société pour éveiller leur conscience. Il mérite félicitations et encouragements pour son engagement et pour son sens aigu du vivre ensemble. Il mérite félicitations et encouragements pour son courage et son sens du sacrifice.

L’ANC estime que le pouvoir en place a le devoir de respect pour l’opinion du Peuple togolais. Il a le devoir de respect pour l’opinion de Fovi Katakou, citoyen togolais. Pour l’ANC, une très large majorité de togolais pensent comme Fovi Katakou, mais n’osent pas le dire ou n’en ont pas les moyens.

Pour l’ANC, l’interpellation de Fovi Katakou et sa détention dans un endroit qui n’est équipé d’aucune commodité permettant d’accueillir des personnes à mobilité réduite, traduit le non-respect du citoyen et l’inhumanité du système RPT/UNIR qui cherche à l’humilier en le détenant dans un lieu où sa dépendance des autres sera plus accentuée.

L’ANC dénonce et condamne cette stratégie éculée de la pensée unique qui consiste à intimider voire jeter en prison toute voix discordante. L’ANC exige la libération immédiate de Fovi Katakou, détenu pour délit d’opinion, dans des conditions inacceptables et incompatibles avec sa situation de handicap moteur sévère. L’ANC exige également la libération de tous les détenus politiques.

Pour le Bureau national,
Le Président national,
Jean-Pierre Fabre
Source: https://www.anctogo.com/declaration-de-lanc-relative-au-kidnapping-de-fovi-katakou-16863

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *