Révérend Père Paul Balassa (Dr0ite)

Spéciale dédicace du livre de l’abbé Paul Balassa, prêtre du clergé diocésain de Kara, artiste chanteur du chant d’unification des artistes Nawda dénommé “vidg’n. Une activité qui se déroule en prélude des activités de la deuxième édition du fan groupe musical nawda”

Les activités de la dédicace commencèrent vers 11h dans la journée du 28 décembre 2021 dans la salle de réunion du centre communautaire le bercail de Baga , par une prière dite par l’abbé Paul Balassa . Après cette prière d’ouverture le temps fut donnée à Mr Alain KOUSSALIMA de prendre la parole pour souhaiter la cordiale bienvenue à tout un chacun et expliquer en quelques mots la raison de cette rencontre.

Le tour vient à Mr N’dapkase , directeur adjoint du collège Chaminade de prendre la parole et de résumer en quelques lignes le livre de l’abbé Paul Balassa.

Le moment tant attendu de la dédicace fut arriver . L’abbé Paul prendra la parole pour expliquer en profondeur son livre intitulé <> . Une occasion pour lui de se présenter clairement à toute la salle. Retenons que l’abbé Paul Balassa est prêtre du clergé diocésain de Kara . Il est titulaire de deux master, un en sciences humaines et sociales, mention théologie, anthropologie et philosophie et l’autre en psychologie de la santé et psychologie clinique. Il a dans sa présentation montré que de tout temps, l’homme à toujours manifesté un profond désir de connaître tout ce qui lui concerne c’est-à-dire son avenir , celui de sa vie professionnelle, de sa vie affective et de son existence toute entière dans ses relations avec ses semblables et le sacré. Cet ouvrage scientifique est une réflexion et une étude faite par un chercheur particulier sur l’échantillon d’un petit peuple africain , le peuple Nawda du Togo. Il expose clairement les aspirations profondes de l’homme à travers les différentes consultations qui sont en fait une quête de sens et de réponse à tout ce qui le touche profondément dans existence . A t’il déclaré.

L’œuvre est structuré en trois grandes parties. En lisant l’ouvrage on découvre que l’écrivain est parti des études phénoménologique et théologique des consultations divinatoire pour aboutir à des perspectives pastorales. La brillante présentation faite par l’abbé Paul à permis l’ouverture des questions et contribution . Il est a souligné que les confrères de l’écrivain ne l’on pas donné du temps avec les questions, une méthode pour eux de permettre à tout un chacun présent dans la salle de bien comprendre le sens de ce livre.

Pour terminer le Rev père Francis Barandao, actuel secrétaire de l’ OCDI Kara, à pris la parole et à remercier son jeune frère écrivain qui a eu l’initiative de toucher certains problème de la vie courante. Il a continué en disant que chaque prêtre et chefs traditionnels devrait rentrer en contact avec ce document afin de bien connaître sa propre vie et celle des autres.

Benoît Bakoulikoumbo